Queyras : sixième journée

Yves, fin prêt pour affronter la dernière journée!
Il a neigé cette nuit, nous partons directement du gîte.
Vérification des DVAs sur la route de la bergerie.
Nous nous élevons au dessus de la vallée de Molines
A l'approche de la Gardiole, les skieurs ont monté les couteaux sur la neige soufflée.
3 raquetteurs dans le vent du sommet...
Ça souffle
Pique nique des raquetteurs au soleil, et presque à l'abri...
Quand Bruno choit sur Pierre, Joël démêle les skis...
Pique nique des skieurs.
Repos bien mérité à Gaudissard.

Queyras : cinquième journée

Départ sur la piste de Brunissard comme le deuxième jour
Vue sur les pistes d'Arvieux
Chalets de l'Eychaillon
Montée vers le col des Ayes
regroupement avant le dernier raidillon
Approche du col des Ayes
L'arrivée au col
Col des Ayes vu du haut (2542m)
Pique nique des raquetteurs
Pique nique trop frugal, ou pari perdu? Yves mange ses raquettes!
Pose bien méritée après cette magnifique journée.

Queyras : quatrième journée

Rocher d'Annibal
Début de l’ascension vers le pic Taversier
A travers les mélèzes
Au dessus de la forêt vue sur le col du Longet
Pause avant le dernier raidillon
Arrivée sur le pic Traversier
Jean au sommet
Vue de l'observatoire depuis le pic Traversier
Marie Hélène au sommet du Traversier
Pique nique sur le rocher dans la descente
Pause au soleil malgré le vent
Torrent de Longet enneigé
Retour sur le pont de Revelet
Pause bien méritée à Gaudissard

Queyras : troisième journée

Départ de St Véran sur la route de la chapelle de Clausis.
La route s'élève lentement.
Nous quittons la route au niveau de l'oratoire de St Antoine en direction du pic de Château renard
Arrivée à l'observatoire.
3712m selon Bruno 2989 selon l'IGN
Pic de Château renard
Bon anniversaire Joël!
Visez le Viso depuis l'aire de pique nique
Pic de Château renard
Mise en application par l'auteur du concept "rando zen"
Retour à St Véran par la même route qu'a l'aller
Sans commentaire

Queyras : Seconde journée

Après avoir quitté les piste de ski de fond de Brunissard, nous progressons a travers les mélèzes et les arolles
Nous poursuivons ensuite vers le col de la rousse...
Une petite erreur d'itinéraire nous conduit vers un col voisin un peu plus élevé à 2530m au pied du pic du cros
Pose repas au bar des épicuriens, au soleil et en plein vent
La traditionnelle récupération au retour à Brunissard de cette belle journée, ensoleillée et très ventilée juste à temps avant l'averse de neige.

Queyras : Première journée

Arrivée à la maison de Gaudissard où nous résiderons cette semaine
Départ à proximité de Gaudissard vers le col de Pré fromage
Pause à la cabane au soleil
Des bottes de compet' sous le ski. La neige est "amoureuse"
Tout ce que j'ai compris de cette journée c'est qu'il fallait rentrer à l'heure pour le match...
Parce que moi qui suis chargé de rédiger cet article, je n'étais pas sur place, vu que j'étais 10m sous terre à Charleroi pour jouer aux petites voitures...

Notre Dame du Cros

Sortie escalade du 10 avril 2016

Belle journée, malgré un léger vent et un soleil retors, qui ne ne se décidait à nous montrer sa face qu'après la pause déjeuner.

 

Arrivée sur le site du sanctuaire vers 9h45, Stéphane et Laurent lançaient la journée avec une tête dans les 5c " saute moutons" et " Et deux toits ". Les moutons devaient être nombreux car le marbre de Caunes était bien patiné, poli comme une statue romaine.

2016-04-10_ND-Cros-04 2016-04-10_ND-Cros-02
Marie en grande forme passait la 6a " fissure en 6 " sans frémir en la déclassant en 5b, " Et encore c'est bien parce que je ne m'étais pas échauffée...!!!"
Stéphane se posait tranquille dans la 5c " l'étron sublime".

2016-04-10_ND-Cros-03 2016-04-10_ND-Cros-01
Franck, Cécile et Gené suivaient pépères en moulinette. Cedric nous rejoignait avec une amie Aurélie vers 11h pour un café au pied des voies, et relancer le débat.
Franck ondulait dans la 6a+ " la vipère " via un écarté en adhérence sur petits croutons pour basculer d'une face sur l'autre.
Stéphane poursuivait dans la 6a "super tonton" en entraînant Cedric et Franck ; les trois affutant leurs pointes sur la 6b+ " Gilette G2", leurs doigts grattant sur les rares micro-fissures de la voie.
Laurent se fissurait en tête dans " fissure en 6", pendant que Cécile passait les dégaines pour Marie qui se prenait un coup de calcaire dans "la vipère ".
Franck sifflait la 6a "le merle bleu", pendant que Stéphane travaillait la 7a "l'avenir du futur" sous les encouragements de Cédric, avant la pause repas, et un verre de Bordeaux bien mérité, apporté par Cédric. Chocolat citron bio, fort en chocolat et citron, à découvrir dans votre magasin bio de Léguevin, pour un plein de magnésium avant reprise sur la 6a "l'écartée", puis poursuite sur la 6a+ "Pancho Vila" avec un joli surplomb.
Franck installait la 5b " initiation" pour permettre à Aurélie de découvrir le magnifique point de vue sur la chapelle de notre Dame du Cros, après un parcours entre arbustes et gros bacs. Stéphane bien pêchu clôturait sa journée sur la 6c "olé olé", pendant que les autres montaient en tête "initiation".
16h30 sonnait l'heure de plier les cordes et le retour vers Brax.
Retour pour 18h30 et encourager les peintres des pans de l'extension du mur.

Capcir – jour 7 – Pic dels Pedrons

Sur la route du retour, les 3 skieurs ont voulu profiter du beau temps prévu jusqu'à 13h environ.
A partir du 2ème virage de la route montant au Pas de la Case (1875m), à 10h20, ils sont partis pour gravir le Pic dels Pedrons (2715m)

Capcir 201674

L'objectif est bientôt en vue.

Capcir 201677

Le sommet est bientôt à portée de main!

Capcir 201678

Le beau temps se maintient avec très peu de vent.

Capcir 201679

Une caravane monte au sommet.

Capcir 201680

12h40, nous sommes au pied du sommet; le monde nous fait renoncer à gravir les derniers mètres à pieds et nous décidons de redescendre.
Capcir 201681

Superbe descente effectuée par des couloirs sympathiques en très bonne neige bien poudreuse.

Capcir 201685

Après une petite pose au soleil pour le casse-croûte, nous rejoignons rapidement les voitures que nous retrouvons à 14h15.

Capcir 201686

 

Dominique

 

 

Capcir – jour 6 – Col Mitja

Départ de Prats Balaguer par une montée "régulière et efficace" à travers bois.

Capcir_2016-J6-01

Rythmée par quelques pauses.

Capcir_2016-J6-02 Capcir_2016-J6-03

Joël et Christine nous attendent au niveau d'un orry ; nous reprenons notre progression vers le col.

Capcir_2016-J6-04 Capcir_2016-J6-05 Capcir_2016-J6-06

Vue du col vers la Carança.

Capcir_2016-J6-07

La photo du groupe au col Mitja face au Redoun.

Capcir_2016-J6-08

Nous redescendons vers l'orry pour partager le pique nique.

Capcir_2016-J6-09 Capcir_2016-J6-10

Le groupe au complet avec le massif du Carlit à l'arrière plan.

Capcir_2016-J6-11

Une jolie figure de style de Jean à la descente.

C'est son bâton qui a eu mal...

Capcir_2016-J6-12

Retour aux voitures avant une séparation des troupes vers les bains sauvages de Fontpédrouse pour certains et vers l'hydratation pour les autres.

Capcir_2016-J6-13

Capcir – jour 5 – Tour du tossal Colomers

Même départ que dimanche (jour 1), mais cette fois nous empruntons le GR10 pour monter vers les lacs.

Capcir_2016-J5-01

Le sentier monte à travers bois vers les Bouillouses.

Capcir_2016-J5-02

 

Capcir_2016-J5-04

Après avoir longé l'estany de la Pradella, nous nous rapprochons du Tossal Colomers en traversant els Forats.

Capcir_2016-J5-03 Capcir_2016-J5-05 Capcir_2016-J5-06 Capcir_2016-J5-07 Capcir_2016-J5-08

Sur les flancs du Tossal notre progression continue.

Capcir_2016-J5-15Capcir_2016-J5-09  Capcir_2016-J5-11

Au pied du Carlit nous faisons rapidement la photo du groupe sur un passage aéré avant de redescendre vers les lacs.

Capcir_2016-J5-12 Capcir_2016-J5-13 Capcir_2016-J5-14 Capcir_2016-J5-18Capcir_2016-J5-16

Après le déjeuner skieurs et raquetteurs se séparent pour suivre des itinéraires adaptés.

Capcir_2016-J5-20Capcir_2016-J5-17

Les skieurs passant par le refuge des Bouillouses...

Capcir_2016-J5-19

Pendant ce temps là à Eyne, Aurélie et Christine suivent une visite culturelle...

Capcir_2016-J5-21

Capcir – jour 4 – Puigmal d’Err (la station)

Le météo annonçant une dégradation en début d'après midi, nous prévoyons un retour assez tôt pour éviter le mauvais temps.

Nous partons du bas de la station fermée de Puigmal d'Err.

Capcir_2016-J4-01

La montée sur les pistes par temps voilé, la neige est soufflée et irrégulière.

 

Capcir_2016-J4-02

Le vent a aussi dégarni les  sommets alentours.

Capcir_2016-J4-03

Nous arrivons en haut de la station à l'ancien poste de secours.

Capcir_2016-J4-04Capcir_2016-J4-07Capcir_2016-J4-06

Pendant ce temps là Christine qui a choisi de ne pas nous accompagner visite les dolmens autour d'Eyne.

Capcir_2016-J4-05

Nous prenons le chemin du retour sans tarder pour devancer la dégradation annoncée.

Capcir_2016-J4-08 Capcir_2016-J4-09 Capcir_2016-J4-10

Nous profitons de cette après midi pour récupérer au coin du feu.

Capcir_2016-J4-11 Capcir_2016-J4-12

Capcir – jour 3 – Refuge des Camporels

Nous partons de la station de Formiguères en empruntant les remontées pour s'économiser une montée en station.

Les raquetteurs montent à partir du premier télésiège, les skieurs ont la possibilité d'en récupérer un second pour arriver au sommet de la station.

Éole est actif et nous nous habillons en conséquences.

 

Avant de redescendre vers le refuge des Camporels, il faut passer la serra de Mauri particulièrement ventilé.

Capcir_2016-J3-01 Capcir_2016-J3-02

Les Peric sont visibles entre deux passages nuageux.

Capcir_2016-J3-03 Capcir_2016-J3-04 Capcir_2016-J3-05 Capcir_2016-J3-06

Skieurs et randonneurs se retrouvent au Camporels, en l'absence de Jean Brice, pour partager un pique nique à l'abri dans le refuge.

Capcir_2016-J3-07

La traditionnelle photo de groupe.

Petit jeu : reconnaitre les protagonistes cachés sous les capuches...

Capcir_2016-J3-08

Les skieurs remontent vers la face nord du petit Peric.

Capcir_2016-J3-09  Capcir_2016-J3-11

Capcir_2016-J3-12 Capcir_2016-J3-13

Les raquetteurs reprennent le chemin de Formiguères, avec le même vent qu'en matinée.

Capcir_2016-J3-14 Capcir_2016-J3-15

Du coté de Formiguères nous redescendons à l'abri du vent dans les sapins sur une neige magnifique.

Capcir_2016-J3-16 Capcir_2016-J3-17

Les Skieurs rejoignent les raquetteurs à la station pour la traditionnelle hydratation.

Capcir_2016-J3-18 Capcir_2016-J3-19 Capcir_2016-J3-20 Capcir_2016-J3-21

Capcir – jour 2 – Cambre d’Aze

Ce matin ciel couvert, nous partons de la station d'Eyne en direction du Cambre d'Aze vers 8h30.

Capcir_2016-J2-01

La montée est entamée sur les pistes d'Eyne avant l'ouverture de la station et sous la neige.

Capcir_2016-J2-02

Au dessus des pistes la montée se poursuit dans les sapins.

La neige est extra, et notre progression se déroule sans encombre.

Capcir_2016-J2-03 Capcir_2016-J2-04 Capcir_2016-J2-05 Capcir_2016-J2-06 Capcir_2016-J2-07 Capcir_2016-J2-08

Le sommet est en vue.

Capcir_2016-J2-09

Pendant que les derniers progressent, les premiers sont déjà au sommet.

Capcir_2016-J2-10 Capcir_2016-J2-11

 

Vue sur la vallée d'Eyne.

Capcir_2016-J2-12 Capcir_2016-J2-13

la traditionnelle photo de groupe juste en dessous du sommet

Capcir_2016-J2-14

De curieuses rencontres ...

Capcir_2016-J2-15

Le pique nique au grand air est le bienvenu.

Capcir_2016-J2-16

La fin du retour se déroule sans encombre, et nous poursuivons notre effort aux bains de Llo.

Capcir_2016-J2-17 Capcir_2016-J2-18

Capcir – jour 1 – Estany negre

Ce matin le ciel est bouché, le vent souffle sur les hauteurs, nous prenons la direction du lac des Bouillouses pour rester à l'abri.

 

Départ vers 9h, chaudement habillés.

Capcir_2016-01

Nous empruntons la piste vers le lac des Bouillouses.

Capcir_2016-03

Vers 11h15 au dessus de l’hôtel le sentier monte vers les étangs à travers la forêt.

Capcir_2016-02

L'arrivée de la neige nous ravit.

Capcir_2016-04

Le Carlit restera invisible toute la journée, et nous faisons demi-tour pour rejoindre le refuge du CAF et déjeuner au chaud.

Capcir_2016-05

Nous attendons les skieurs à l'abri bus.

Capcir_2016-06

 

Capcir_2016-07 Capcir_2016-08

La salle hors sac du refuge des Bouillouses est bien remplie, mais nous permet de déjeuner au chaud.

La presque photo de groupe durant la pose déjeuner.

Capcir_2016-09

Notre dame de Cros

Journée exceptionnelle sous un soleil éclatant et chaud, encore plus chaud que celui de Mai sur le même site.

2015-11_Notre_dame_de_Cros-03

 

Participants :Florence, Youen, Pasquale , Pierre A., Pierre T., Cedric, Franck

2015-11_Notre_dame_de_Cros-04

Lieu:secteur du Gendarme à Notre Dame de Cros.

Très belle contribution de Cédric et Florence à la montée en tête de plusieurs voies (6A , 5C, 5B) .

Un beau marbre de Caunes, bien adhérent pour célébrer de grandes affiches cinématographiques, avec de nombreuses variantes pour peaufiner sa technique: La folie des glandeurs (6A), le dessert et dare dare (5C), Sans Nom (5C), les celles du désir (4C), la ruée vers l'autre (5B) Chauffe qui peut (5B) Ma bête s'en va en guerre (5B), Les sectes mercenaire (5C), Le dièdre de gauche (6A).

2015-11_Notre_dame_de_Cros-02    2015-11_Notre_dame_de_Cros-01  

En tout 10 voies pour les plus courageux, même ceux plus connus ou réputés pour leurs siestes dans les positions les plus extravagantes.

Pasquale impériale dans son maillot de l'équipe de France et son pantalon gris en polair3 pour affronter les 25° de "Chauffe qui peut".

Un gâteau au beurre salé de Flo pour retaper Youen après une double rasade de surplombs dans "le dessert et dare dare".

Un peu de buis ou d'arbustes revigorant les fesses pour les duettistes Pierre après la "folie des glandeurs", plutôt à gauche, de la gauche, mais surtout l'autre gauche .

Du Nougat fait main proposé par Pasquale pour arracher le dentier de Francky, et nous rappeler que le groupe des 65+ tient plus de l'âge que du poids...

Un rat roux amateur de pelures de composte venu de Brax sans savoir comment, comme d'autres Braxéens qui trainaient par là!!!

Quelques pensées pour Marie et Laurent, en plein stage SAE entre vols, remontées sur corde et ouvertures de voies.

Une fin tranquille vers 16h pour la photo finale, et le retour vers le brouillard toulousain, en laissant le temps à Cédric de faire une bonne sieste!!!

WE à Vicdessos (Escalade)

Voici quelques photos du week-end tous niveaux et des deux journées d'escalade sur le site d'Auzat.

Samedi, temps sec avec du vent, les filles ont regretté amèrement que l'ours pyrénnéen n'ait pas laissé sa toison à leur disposition.

WE tous niveaux - Escalade Auzat

Participants: Bernard venu pour la journée, Pierre A., Pasquale, Pascale, Antonin, Ralf, Betina, Lennart, Lara, Yannis, Julien.

Belle performance de tous, avec un coup de chapeau à Julien qui malgré sa nouvelle nomination dans le groupe des 75+ (grand chef oblige) a su maîtriser avec sérénité la traversée de la célèbre "Bassine" (5c+).

WE tous niveaux - Escalade Auzat

Lara, équipée du casque du moniteur, a gardé tout son sang froid dans toutes les voies malgré une attaque musclée de bogues de châtaignes aux pointes acérées. Ses frères Lennart et Yannis l'ont accompagnée sans faiblir. Plus beau bonnet pour Yannis, nécessitant de le retourner pour éviter la pression médiatique sur son pompon.

Beau travail dans le " Dièdre Prilou" (5c), des différents protagonistes.

WE tous niveaux - Escalade Auzat

Avec une prolongation jusqu'à 18h sur les blocks tout propres de Laramade, pour Bernard, Julien, Pierre et Franck.

Retour à l'auberge du Montcalm (5* at least), douche, punch, saucisses frites (pour les jeunes), cassoulet pour les grands , et poire & prune pour dormir tranquille.

Dimanche, démarrage à 9h30, pas de vent, du soleil, de la neige sur le Montcalm, avec comme participants: Pierre, Antonin, Ralf, Lennart, Fanny, Mathis, Elodie, Ambre, Eva, Cécile B. venue pour la journée. Auzat dernier lieu à la mode, tant le rocher grouillait de grimpeurs...

WE tous niveaux - Escalade Auzat

Quelques prises de tête (4, 4+, 5b) pour Antonin et Cécile, mais sans cri et en finesse.

Un duo de choc Ambre et Eva, sans reproche mais un peu de peur bien maîtrisée, pour affronter la "Bidibulle" et enchaîner sur la "Salamatoupko", et finir loin des yeux des mamans.

Un bon démarrage de Mathis, qui commence à retenir la position du "guerrier" pour affronter en descente la falaise.

Beau progrès de Lennart, malgré un chassé-croisé de ballerines avec Eva.

Et notre ami, le "Dièdre Prilou" comme difficulté de la journée, la pluie nous obligeant à remballer armes et bagages.

Prochaine sortie Escalade: le dimanche 1er Novembre sans fleurs ni couronnes...

Cordialement,

 

Franck