Cabane de Serralonga

Le programme de ce WE était de monter depuis Bausen à la cabane de Serralonga, y passer la nuit puis le lendemain de franchir la crête au niveau du Pla de Montmajou avant de redescendre sur Artigue. Dans la semaine il est tombé 35cm de neige fraîche à 1800m, mais celle-ci a tellement fondu que nous décidons de laisser les raquettes dans les voitures.

Samedi 29 avril

François et Yves déposent d'abord une voiture à Artigue puis tout le groupe se rejoint à Bausen (900m) pour le pique nique.

14h00 : nous quittons le village en suivant d'abord le GR puis le sentier vers les cabanes de Saplan. Le soleil est au rendez-vous. Le sentier grimpe fort par moment, notamment lorsqu'il a été détourné suite à une avalanche...

17h00 : Après avoir dépassé les cabanes de Saplan nous remontons une piste qui nous mène à 1700m juste au dessus de la cabane de Serralonga (1660m) que nous rejoignons rapidement.

Nous nous installons dans cette superbe cabane, allumons le poêle pour la soirée (et les grillades), partageons une bière et allons chercher du bois pour certains, de l'eau pour les autres.

18h30 : Nous somme fin prêts pour préparer et consommer l'apéro (c'est l'anniversaire de Julien), tout en admirant le paysage. Puis c'est l'heure du diner, bien au chaud dans la cabane (le vent commençant à se lever fortement).

Dimanche 30 avril

Après une bonne nuit reposante, troublée seulement par le vent tempétueux, nous nous levons aux premiers rayons du soleil.

8h00 : Nos sacs bouclés, nous partons vers la crête frontière au milieu des paturages.

9h00 : dernière difficulté à passer, un long névé avant d'atteindre la crête. Quelques-uns préférerons descendre un peu pour l'éviter. Nous débouchons à un col (1911m) au pied du Montmajou.

Nous montons le long de la crête, en passant quelques bornes frontières. Nous dominons notre refuge de la nuit. Nous voici au sommet du Montmajou (2082m), nous en profitons pour faire la photo de groupe.

9h45 : Il est temps de redescendre, la météo ayant annoncé des risques d'orage et/ou de grêle dès 14h...  Nous passons la cabane de Peyrehitte (au dessus de laquelle un izard nous observe), puis regagnons la piste tout le long de laquelle des traces d'un gros animal (chien ? ours ?) nous intriguent

11h15 : Nous croisons nos amis de la "petite randonnée" qui, ayant changé de destination compte tenu de la météo, sont sur le chemin de la cabane de Saunères. Nous faisons donc une seconde photo de groupe.

11h45 : Artigue (1220m), c'est la fin de notre randonnée. Il faudra encore faire la navette des voitures à Bausen, pique niquer et rentrer à Brax après ce superbe week end.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.